RÉJEANNE CARON, CANDIDATE CONSERVATRICE DANS LA CIRCONSRIPTION DE SAINT-BONIFACE-SAINT VITAL

2018-03-16

Saint-Boniface, Manitoba – Le processus de nomination pour la circonscription de Saint-Boniface-Saint-Vital s’est terminé quand Réjeanne Caron, fière représentante bilingue de la communauté Métis et membre active dans sa communauté, a remporté l’investiture. Celle qui compte 23 ans d'ancienneté dans le service de police de Winnipeg sera la prochaine candidate conservatrice lors de l’élection fédérale à venir en 2019.

«J’ai grandi ici à Saint-Boniface-Saint-Vital, et j’ai contribué au service public tant dans ma vie personnelle que professionnelle», souligne madame Caron. «Cette opportunité est un privilège et un honneur et je suis ravie de m’y engager. C’est pour moi une autre manière de redonner à mes voisins.»

Comme membre active de sa communauté, madame Caron siège actuellement à plusieurs conseils d’administration, tels que le comité de direction de Winnipeg pour une ville sécuritaire, en appui au programme mondial de l’ONU-Femmes pour des villes sûres pour réduire la violence sexuelle contre les femmes et les filles, le «Winnipeg Fire and Paramedic Service», le «Winnipeg Police Service Joint Operations Committee» et le «Downtown Winnipeg Biz Downtown Safety Committee, Panhandling Committee». On lui a également demandé récemment de siéger au «Gender Based Homelessness Steering Committee» pour mettre fin à l’itinérance des femmes.

«Notre chef conservateur, Andrew Scheer, a une vision forte et positive pour le Canada, et c’est ce dont nous avons besoin ici à Saint-Boniface-Saint-Vital», affirme madame Caron. «Le fait que le gouvernement libéral à Ottawa a laissé tomber les Canadiens. Leurs politiques font mal aux gens, ceux-là même qu’ils prétendent aider. J’ai très hâte d’en apprendre davantage là-dessus et sur d’autres préoccupations des résidants d’ici qui travaillent fort, et d’être une voix pour eux, pour aider à ramener le Canada sur la bonne voie.»

-30-

Pour les demandes des médias:
Deb Johnson
Courriel: media@rejeanne.ca
(431) 388-1001

 

 

Biographie de Réjeanne Caron

15 mars 2018

Réjeanne Caron a récemment remporté l’investiture dans Saint Boniface - Saint Vital et elle sera la candidate du Parti conservateur du Canada dans cette circonscription. Madame Caron se réjouit de pouvoir représenter sa communauté lors de l’élection fédérale à venir en 2019.

Réjeanne est une Métis fière, elle est une mère de famille qui parle également couramment le français et l’anglais. Les parents de Réjeanne étaient propriétaires d’une petite entreprise. Aujourd’hui, l’entreprise familiale a toujours la même adresse dans le quartier francophone.

Réjeanne a des liens solides dans la circonscription de Saint Boniface – Saint Vital. C’est là où elle a grandi quand elle était jeune, c’est là où elle allait à l’école et à l’église, obtenu son diplôme du secondaire, et où elle a continué à vivre pour la majeure partie de sa vie d’adulte. « J’ai beaucoup de très bons souvenirs de la communauté où j'ai grandi ». C’est là que mes racines familiales se trouvent. Je suis fière de cette histoire, de cette culture dynamique et de la langue française », affirme Réjeanne.

Réjeanne est agente de police et elle compte 23 ans d’ancienneté dans le service de police de Winnipeg. Elle s’est engagé à servir et à protéger sa communauté. Réjeanne a observé sur une base quotidienne les besoins des victimes et les écarts qui existent à l’intérieur du système de justice.

Elle a apprécié sa carrière bien achevée dans les forces de l’ordre, de patrouilleuse en uniforme et dans une variété d’unités spécialisées, incluant: « Divisional Detectives, Major Sex Crimes Unit, Intelligence Unit, Criminal Intelligence Services Manitoba», et plus récemment du côté des affaires reliées aux activités policières.

Cette précieuse expérience a donné à Réjeanne une perspective unique, une connaissance et une compréhension approfondie du besoin de défendre pas seulement ses électeurs mais aussi d’améliorer la sécurité publique pour tous les Canadiens.

« Les gens me demandent pourquoi je me présente comme candidate à une élection, je leur dis, comme mère d’une jeune fille, je veux qu’elle ait un bel avenir, prospère, sécuritaire, rempli de possibilités et d’égalité. Je souhaite cet avenir à tous les Canadiens. C’est ce qui me motive personnellement et professionnellement », souligne Réjeanne.

Réjeanne travaille présentement comme coordonnatrice à la sécurité au centre-ville pour le service de police de Winnipeg. L’expérience de Réjeanne a joué un rôle essentiel dans le fait de contribuer au développement, à la rédaction et à la mise en œuvre d’une stratégie de sécurité pour le centre-ville avec le « Winnipeg Police Service Executive ».

Aujourd’hui, Réjeanne continue de travailler avec diligence avec les gens d’affaires, le gouvernement, les organismes sans but lucratif, les groupes communautaires pour faire avancer cette stratégie avec comme objectif ultime d’accroître la sécurité de tous ceux et celles qui vivent, travaillent et s’amusent au centre-ville.

En tant que membre active dans sa communauté, Réjeanne est présentement membre de plusieurs conseils d’administration  tels que : « le comité de direction de Winnipeg pour une ville sécuritaire, en appui au programme mondial de l’ONU-Femmes pour des villes sûres, pour réduire la violence sexuelle contre les femmes et les filles, également  le « Winnipeg Fire and Paramedic Service »  et le « Winnipeg Police Service Joint Operations Committee », le «  Downtown Winnipeg Biz Downtown Safety Committee, Panhandling Committee» ,  et on lui a récemment demandé de siéger au « Gender Based Homelessness Steering Committee », pour mettre fin à l’itinérance des femmes.

Réjeanne croit aux valeurs du Parti conservateur et à son chef Andrew Scheer, qui a une vision positive et forte pour le Canada, une vision nécessaire pour Saint Boniface – Saint Vital. « Le fait que le gouvernement libéral à Ottawa a laissé tomber les Canadiens. Leurs politiques font mal aux gens, ceux-là même qu’ils prétendent aider. J’ai très hâte d’en apprendre davantage là-dessus et sur d’autres préoccupations des résidents d’ici qui travaillent fort, et d’être une voix pour eux, pour aider à ramener le Canada sur la bonne voie », a conclu Réjeanne.